You are currently viewing Mon arrivée en Amaria

Mon arrivée en Amaria

Parmi les nombreuses traditions ancestrales qui contribuent à faire des mariages marocains des mariages scintillants et grandioses, il est indispensable de citer l’arrivée des mariés en Amaria.

Ce palanquin style baroque en bois joliment orné de dorures argentées ou dorées permet d’introduire les mariés à leurs invités à une ou plusieurs reprises lors de la cérémonie du mariage à travers une animation prestigieuse.

Dans les traditions marocaines ancestrales, l’époux et la jeune mariée doivent être portées comme des sultans sur les épaules des membres de leurs familles respectives pour être vus et admirés par l’assistance.

Quelles sont les origines de cette tradition ?

Il existe une incertitude quant à l’origine de cette tradition. Nous notons plusieurs pistes hypothétiques.

Pour certains, la tradition de l’Amaria provient de la cérémonie de la chaise chez les Juifs marocains. Autrefois, la mariée était portée sur une petite table ronde qui a vite laissé place à une Amaria digne des Milles et une nuit de par sa forme, ses décorations…

Pour d’autres, cette tradition est inspirée de l’Egypte Antique. Les reines d’Egypte arrivaient majestueusement devant leur cour toujours portées par leurs serviteurs ..

Enfin, d’autres chercheurs considèrent l’Amaria (Al-Amariyah) comme une tradition berbère marocaine qui remonte à avant l’entrée de l’Islam au Maroc. Auparavant, il s’agissait d’un obusier en bois recouvert de robes de femmes prises aux parents et amies de la mariée et il était placé sur le dos d’une mule. Dans la région occidentale du Maroc, les gens plaçaient l’Amaria sur le dos d’une jument qui portait la mariée, croyant que cela fournirait à la future épouse un garçon lors de sa première grossesse.

Comment se déroule l’arrivée en Amaria ?

Alors que l’Amaria est initialement destinée à porter la mariée, la Mida est l’équivalent pour le marié. Contrairement à l’Amaria, elle il ne dispose pas de « toit ».

Cette tradition est un symbole de distinction et de la joie partagée par les mariés et leurs invités. Elle est également présente pour célébrer une naissance ou une grande réussite.

Les mariés sont portés sur les épaules par plusieurs hommes (appelés les dkaykiya) (4 pour chaque marié). Auparavant, les porteurs étaient des membres de la famille ou des proches, mais maintenant les mariés font généralement appel à des professionnels. Ils portent généralement un costume traditionnel marocain : le Jabador avec selham. Ils peuvent être vêtus tout en blanc ou opter pour des couleurs chatoyantes et festives.

Il sont introduits par une musique traditionnelle marocaine (chaabi) et les youyous de la negafa et des invitées.

Lorsqu’ils sont portés, les mariés doivent quant à eux, répondre aux saluts avec des gestes de la main, sans faire de gestes trop brusques. Dans certains cas, la mariée lance aussi des fleurs aux invités pour leur souhaiter la bienvenue.

Quand ont lieu les arrivées en Amaria ?

Traditionnellement, la première entrée en Amaria a lieu au début de la soirée, à l’arrivée des mariés dans la salle. Dans certaines régions, seule la mariée est sur l’Amaria et son futur époux marche devant elle.

La jeune mariée porte une tenue de couleur claire, souvent une takchita blanche sertie d’ornements argentés et embellie de parures en or. Le marié, quant à lui, est vêtu d’un jabador traditionnel couleur blanche, crème ou gris perlé.

Dans certaines traditions, les proches du marié marchent à l’avant de la procession, portant leurs flambeaux, tandis que les proches du père de la jeune fille suivent la mariée.

Une seconde entrée en Amaria a ensuite lieu après le repas. Traditionnellement, la mariée revêt alors la lebssa fassia. De nos jours, elle est plus rarement portée, mais les mariées portent tout de même au moins une tenue traditionnelle. De son côté, le marié porte une jellabah blanche ou gris perlé.

Une fois posés, le marié embrasse sa promise sur le front en signe d’amour et de respect.

De nos jours les mariés en France ne font généralement qu’une des deux portées. Dans ce cas, ils préfèreront celle après le repas car les invités ne sont pas toujours tous arrivés au moment de la première arrivée des mariés.

Et toi ? As-tu choisi d’arriver en Amaria durant ton mariage ? Comment cela s’est-il passé ? Raconte nous tout !